Nos valeurs   Nos missions   Financeurs et partenaires   Equipe du CESEL   Membres du bureau et du conseil d’administration   Réseau des comités en région Centre   Le site et l’auteur  

DES VALEURS

Le comité d’éducation pour la santé d’Eure et Loir (CESEL) est une association de loi 1901 agréée par le Comité Français d’Education pour la Santé (CFES) [1] , agréée association éducative complémentaire de l’enseignement public et membre adhérant de la Fédération Régionale des Acteurs en Promotion de la Santé (FRAPS) - qui elle même adhère à la Fédération Nationale des comités d’Education pour la Santé (FNES).

Une vision globale de la santé

La santé est considérée comme une ressource de la vie quotidienne et non pas simplement comme l’absence de maladie.

Le respect des équilibres individuels et sociaux dans une perspective de responsabilisation

Il convient de promouvoir le respect de l’homme et de son évolution, et d’accompagner les éventuels déséquilibres causés par des changements de styles de vie. Il s’agit de fonder son action sur la responsabilisation et l’éclairage des choix de la personne en rejetant les méthodes injonctives et normalisatrices.

Une approche participative dans un souci démocratique

La participation effective de la communauté est sollicitée dans chaque action à tous les stades de sa mise en œuvre. Le contenu des actions entreprises est partagé, négocié avec la population. Les personnes et les groupes sont reconnus comme détenteurs d’un savoir et de compétences sur la santé, et libres de faire leurs propres choix en matière de bien-être.

Une lutte contre les inégalités en matière de santé

La lutte contre les inégalités face à la santé nécessite de porter une attention particulière aux actions de développement social.

L’éducation pour la santé

Elle a pour but que chaque citoyen acquière, tout au long de sa vie, les compétences et les moyens lui permettant de promouvoir sa santé et sa qualité de vie ainsi que celle de la collectivité, c’est à dire :

  1. Acquiert les aptitudes indispensables à la vie et à la prise en charge de sa santé,
  2. Accède aux informations sur le système de santé et de protection sociale, les maladies, traitements, risques individuels et collectifs, et les manières de se protéger,
  3. Utilise de manière optimale les services de soins, de prévention et de promotion de la santé,
  4. S’implique dans les choix relatifs à sa propre santé et à celle de la collectivité ( Plan National d’éducation pour la santé, 2001 )

Elle est un processus d’accompagnement des personnes et des groupes dans le développement de leurs capacités de bien-être et d’adaptation, valorisant leur autonomie comme leur responsabilité face aux risques. (DIREPS Nord-Ouest, 1997)

PDF - 66.3 ko
Charte du réseau des Comités d’éducation pour la santé
PDF - 582.4 ko
Projet fédératif de la fnes

[1] Dans le cadre de la loi du 4 mars 2002 relatives aux droits des malades et à la qualité du sytéme de santé, l’Insitut national de prévention et d’éducation pour la santé (INPES) s’est constitué à partir de la transformation du Comité Français d’Education pour la Santé

site rélisaé par www.salez-poivrez.com